Célébrée tous les 21 juin dans une centaine de pays à travers le monde, la Fête de la Musique est un évènement créé pour la première fois en 1976 en France. Aujourd’hui, plus de 100 pays se joignent à la Métropole pour la célébrer, chacun à leur manière, dans leur pays, mais à la même date.

Qui l’a inventé ?

La Fête de la Musique a été célébrée en 1976 sur l’initiative de Joel Cohen. C’est un musicien d’origine américaine qui travaillait, à cette époque, pour France Musique. Alors qu’il était rattaché à cette station de radio publique, Cohen a proposé des « Saturnales de la Musique » qui devaient se tenir le 21 juin et le 21 décembre, c’est-à-dire aux dates des deux solstices.

Rappelant que durant l’Antiquité, les romains faisaient la fête durant toute la semaine précédant le solstice d’hiver pour rendre hommage au dieu Saturne. C’est un peu dans cet esprit que Joel Cohen a proposé ses Saturnales, mais dans son concept, il souhaitait que les musiciens participants jouent le 21 juin au soir, qui n’était autre que le jour de l’été boréal. Après sa proposition validée, il a pu réaliser son projet le 21 juin 1976 à deux endroits, à Toulouse et dans l’Ouest parisien.

Lire la suite

Le reggae est indissociable de la religion Rasta puisque ce genre de musique en est issu. C’est aussi grâce à lui que la Jamaïque s’est démarquée sur la scène internationale. Zoom sur cette religion et ses principes généraux.

Les préceptes

En Jamaïque et partout dans le monde, les Rastas sont souvent qualifiés de trafiquants et de marginaux. Pourtant, au-delà de ces préjugés, leur statut de « rasta » est étroitement lié à la foi de même nom.

La religion Rasta n’est toutefois pas une théologie officielle et d’ailleurs, elle n’a ni Eglise, ni clergé et ni canon. Elle repose, par contre, sur trois principaux préceptes à savoir :

Lire la suite

Afin d’aider leurs prochains, rastas ou pas, les chanteurs de reggae ont décidé d’organiser des spectacles caritatifs. C’est leur manière de participer à la lutte contre la pauvreté. Ce cri du cœur a donné naissance à l’Association « Les Rastas du cœur ».

« Les Rastas du Cœur »

Cette Association regroupe plusieurs organismes. Elle a vu le jour en 2011 grâce à l’initiative de Taleb Abdourahman.

A travers cet organisme, l’homme a pour objectif d’aider les plus démunis et d’amener la culture dans les milieux ruraux. Pour ce faire, il invite, chaque année, de nombreux chanteurs de reggae à participer à ses concerts du cœur.

Lire la suite

Sous ce pseudonyme de félin se cache un grand homme aux textes aussi doux que des plumes. Chaton est un chanteur-compositeur qui a su s’imposer au-devant de la scène musicale. C’est dans la branche du reggae qu’il a décidé de s’orienter, une vocation qu’il a depuis ses 13 ans. Petit tour d’horizon sur le parcours de ce petit chat géant.

Qui est-il ?

Né en 1983, Chaton, de son vrai nom Simon Rochon-Cohen, grandit dans la banlieue de Lyon. Dès son plus jeune âge, il baigne dans un univers musical bercé par les Beatles, Balavoine, Moustaki et un père qui l’emmène souvent à des spectacles. C’est dans ce contexte que père et fils se retrouvent en Roumanie, pour assister à un concert de Jethro Tull.

Lire la suite

Mo’Kalamity est une chanteuse française de reggae. Elle est née au Cap-Vert et l’a quitté à l’âge de six ans pour venir vivre en France. Passionnée de musique depuis son plus jeune âge, elle grandit dans un univers musical éclectique. Elle découvre, en parallèle, le reggae et la musique soul, mais ce sera vers le premier qu’elle s’orientera.

Ses débuts musicaux

Entre 2000 et 2001, elle a été choriste de King Malik, l’artiste reggae avec qui, elle a découvert la scène et le studio.

En 2002, elle commence à élaborer des mélodies pour y rajouter ensuite des mots. Peu à peu et grâce à un ami guitariste, les compositions commencent à se former et les  paroles à se bousculer. Mo’ écrit et chante surtout en anglais.

Lire la suite

Quand on parle de Reggae, d’emblée, on fait référence à des chanteurs avec des dreadlocks, au culte rasta qu’ils partagent avec les fans ou encore à une culture de non-violence exemplaire vis-à-vis de leur entourage. Pourtant, cette musique renferme bien plus de facettes que l’on ne le croit, vestiges des nombreux métissages qui ont causé son origine. Aujourd’hui, ce métissage se poursuit et la musique qui en découle séduit de plus en plus de personnes à travers le monde.

Lire la suite

Naâman, de son vrai nom, Martin Mussard, est un jeune chanteur de reggae. Il est d’origine française, mais toutes ses chansons sont chantées en anglais.

Famille et études

Naâman est né le 25 février 1990 à Dieppe. Son père était informaticien tandis que sa mère était institutrice. Tous les deux étaient des passionnés de musique et a transmis cette passion au petit Martin.

Ce dernier a étudié dans une école privée catholique à Dieppe. Cet établissement a renforcé sa foi et d’ailleurs, ses croyances religieuses sont très présentes dans ses textes.

Lire la suite