Quand on parle de Reggae, d’emblée, on fait référence à des chanteurs avec des dreadlocks, au culte rasta qu’ils partagent avec les fans ou encore à une culture de non-violence exemplaire vis-à-vis de leur entourage. Pourtant, cette musique renferme bien plus de facettes que l’on ne le croit, vestiges des nombreux métissages qui ont causé son origine. Aujourd’hui, ce métissage se poursuit et la musique qui en découle séduit de plus en plus de personnes à travers le monde.

Quelles sont ses origines ?

C’est vers la fin des années 1960 que la musique reggae a été découverte pour la première fois. Elle est issue de métissages entre des musiques venant de différents pays. On la compare souvent à des musiques jamaïcaines de par quelques ressemblances avec le Ska et le Rocksteady. Toutefois, on lui connaît des origines caribéennes et africaines. En effet, elle est le fruit du métissage entre le Mento et le Calypso, issus des Caraïbes avec des musiques traditionnelles exportées par des esclaves depuis l’Afrique vers la Jamaïque. Par ailleurs, à cette époque, des musiques américaines telles que le Jazz, le Rythm’n blues et le Soul étaient aussi très prisées par les Jamaïcains. Celles-ci auront aussi une influence importante sur les caractéristiques de la musique qui deviendra la plus célèbre de l’île: le reggae.

D’où vient ce nom ?

Les origines du mot « reggae » sont floues. Certains situent son étymologie dans le groupe de mots anglais « regular people » signifiant « gens du peuple » en français, tandis que d’autres font plutôt référence à des origines venant du mot « raggedy » ou « déguenillé ». Le mot connote également des origines moins nobles, notamment de l’argot employé en Jamaïque pour parler de la « femme facile »: « streggae ». Quoi qu’il en soit, le mot « reggae » parvient pour la première fois aux oreilles du public en 1968 dans une chanson du groupe The Maytals. Sans le savoir, Toots, à partir de sa chanson Do the reggae donnera le coup d’envoi à un nouveau genre musical jamaïcain.

le Reggae

Les premiers chanteurs de reggae étaient issus de la population noire et pauvre de la Jamaïque. De par leurs chansons, ils appelaient leurs semblables qui vivaient à l’étranger, notamment en Amérique, de revenir au pays. Dans leurs paroles et la culture qu’ils veulent leur transmettre, ils font naître une véritable religion appelée le rastafarisme. Ils instituent Éthiopie comme étant la terre promise vers laquelle toute personne ayant du sang africain devrait se diriger et se réfugier.

Quel est l’étendu de son succès ?

Très vite, le reggae traverse les mers et les océans pour se répandre à travers le monde. Il n’est plus seulement connu en Jamaïque, mais aussi dans plusieurs pays. Son plus grand précurseur est Bob Marley. A partir de ses chansons, il fait connaître ce nouveau genre musical et en même temps la culture qui l’accompagne. Le chanteur parvient au summum de son succès à partir de 1973.

Dès l’année suivante, plusieurs grands chanteurs et musiciens s’essayent à cette nouvelle tendance musicale. Parmi eux, l’interprétation d’Eric Clapton de «I Shot the Sheriff» parviendra dans la liste des plus célèbres chansons de l’époque. Le groupe les Clash qui se spécialisait dans le punk se mettra également à intégrer quelques notes de ce nouveau style musical dans leurs chansons et obtient le succès escompté.

Un an plus tard, le reggae fait la conquête des États-Unis à partir de la bande originale du film The Harder They Come. La chanson est écrite par Jimmy Cliff qui joue également le personnage principal du film.

Quelle place tient-il aujourd’hui ?

Aujourd’hui, le reggae est encore en plein développement. Il ne cesse de se métisser avec d’autres styles de musique afin de créer de nouvelles tendances musicales. Il est également à l’origine de plusieurs événements culturels dont le Reggae Sun Ska Festival en France.

Related Posts

  • 33
    Quand on parle de reggae, cela n’évoque plus uniquement la musique rattachée au mouvement rastafari, mais se réfère à divers genres lesquels sont apparus après la mort de Bob Marley. C’est effectivement au début des années 80 que des variantes sont nées dont les principales sont le reggae digital et…
    Tags: reggae, l
  • 33
    Le Festival Sun Ska n’est plus un secret pour les mélomanes et surtout les fans de reggae. Ils sont de plus en plus nombreux à le suivre et à y assister, année après année. En 2017, il a attiré plus de 70 000 personnes ce qui est un bon présage pour…
    Tags: plus, qu, d, cette, l, se, reggae

Laisser un commentaire

Comment
Nom*
Mail*
Site*