Quand on parle de reggae, cela n’évoque plus uniquement la musique rattachée au mouvement rastafari, mais se réfère à divers genres lesquels sont apparus après la mort de Bob Marley. C’est effectivement au début des années 80 que des variantes sont nées dont les principales sont le reggae digital et le reggae dancehall. En quoi sont-ils différents du reggae roots ?

 

Le roots reggae

 

Ce terme désigne les morceaux enregistrés entre 1970 à 1981. Ce genre musical se reconnaît à :

 

– son « son » commun à toutes les chansons reggae de l’époque. La base musicale se compose de batterie, de guitare rythmique et de basse auxquels s’ajoutaient parfois du piano, des cuivres, des percussions et de la guitare solo

 

– une partie vocale composée généralement de trois voix dont une solo

 

– un engagement socio-politique étroitement lié au rastafarisme

 

– quelques thèmes spécifiques qui étaient soit religieux soit identitaire soit socio-politique : la pauvreté, l’esclavage passé, l’oppression, le capitalisme, la violence, la prière, la vie en Jamaïque, la guerre, l’amour et le sexe

 

Tous les artistes, ingénieurs du son et producteurs de l’époque étaient des rastas proclamés ou des sympathisants au mouvement.

 

Décennie 1970, l’âge d’or du reggae

 

La période 1970 à 1980 est considérée comme l’âge d’or du reggae. Cela se traduit par une importante production numérique de haute qualité et l’apparition de nouveaux artistes lesquels montaient en même temps que les anciens récoltaient les fruits de leur travail.

 

C’est aussi durant cette époque que le reggae a été exporté en dehors du territoire jamaïcain et qu’il a commencé à occuper une place importante dans la vie socio-politique de la Jamaïque.

 

Cette décennie a également vu naître des chanteurs de reggae étrangers, l’apparition de nouveaux styles et une démarcation entre les différents ingénieurs du son et producteurs qui recherchent de l’originalité dans leur travail. Cela a petit à petit donné naissance à plusieurs genres de reggae dont le reggae digital et le reggae dancehall.

Reggae Roots

Le reggae digital et le reggae dancehall

 

Les deux sont issus du roots reggae, mais à la différence de ce dernier, le digital n’utilise plus des instruments musicaux. Il fait plutôt appel à des sons électroniques et une rythmique composée sur une boîte à rythme. Vers le milieu des années 80, ce genre est plus présent dans les hit parades que le roots reggae. En parallèle se développe la version dancehall.

 

Le reggae dancehall, quant à lui, se base sur le talk-over. A l’époque, pour inciter les danseurs, les sonorisateurs émettaient des sons ou des mots dépourvus de sens dans le micro. Ils appelaient cela le « talk over ». De mots dépourvus de sens, les artistes ont fini par parler avec des mots sensés sur une base musicale. Le talk over est, au final, devenu une sorte de chant prononcée très vite et qui s’accompagnait parfois de choeurs ou de chants. De là est né le reggae dancehall. Il arrive que le chanteur soit accompagné d’un DJ pour avoir deux styles : le chanté et le phrasé.

 

Reggae roots et reggae dancehall

 

Le reggae dancehall s’est développé en même temps que le reggae roots. Les deux sont interdépendants tout en ayant des bases différentes. Alors que le second est étroitement lié au rastafarisme, le premier s’éloigne de ce mouvement. Il va même jusqu’à emprunter les rythmiques digital du reggae digital et les textes devinrent plus agressifs dans un contexte où la Jamaïque devenait de plus en plus pauvre.

 

Les artistes parlaient alors de gang, de sexe, de femmes, d’armes et critiquent l’homosexualité. Ils délaissaient le religieux et la mission de résistance et petit à petit, ils sont arrivés au slackness.

Related Posts

  • 35
    Avec un concept unique que les autres pensaient vouer à l’échec, le Festival No Logo organise cette année sa 5ème édition. Une édition originale puisque pour 2017, elle s’est dédoublée pour offrir deux représentations dans deux régions différentes de France. Retour sur cet évènement articulé autour du reggae. Historique Ce…
    Tags: l, reggae

Laisser un commentaire

Comment
Nom*
Mail*
Site*