Comment renforcer ses défenses immunitaires ?

Comment renforcer ses défenses immunitaires ?

4.4/5 - (5 votes)

Durant la saison hivernale et surtout en cette période de pandémie de la Covid-19, renforcer son système immunitaire est plus qu’important. C’est lui qui nous permet de combattre les virus et d’éviter les infections. Que faire alors pour renforcer ses défenses immunitaires ?

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Il s’agit d’un mécanisme de défense naturel propre à chaque organisme. A chaque fois que des agents infectieux tentent de pénétrer dans notre corps, notre système immunitaire commence par faire un tri. Il laisse passer les bactéries qui lui sont utiles et élimine celles susceptibles de générer des dérèglements internes.

Quand les défenses immunitaires sont coriaces, elles luttent efficacement contre les agents pathogènes et les micro-organismes néfastes. Par contre, lorsqu’elles sont affaiblies, les agents infectieux prennent le dessus et s’infiltrent facilement dans notre organisme pour y causer divers problèmes de santé. Voilà pourquoi la barrière immunitaire doit être renforcée régulièrement pour ne laisser aucune faille.

Pour information supplémentaire, le système immunitaire comprend deux lignes de défense :

  • La barrière externe : elle comprend la peau, les muqueuses et leurs sécrétions.
  • La protection interne : elle est constituée de cellules et de molécules spécifiques.

Quand les agents extérieurs nocifs arrivent à passer la barrière externe, les protections internes prennent le relai. Et quand ils arrivent à passer les protections internes, les infections s’installent et les traitements médicamenteux et/ou naturels s’imposent pour aider l’organisme à combattre les virus.

Lire aussi – Top 13 des aliments bons pour la mémoire

Que faire pour renforcer son système immunitaire ?

Que faire pour renforcer son système immunitaire ?

Heureusement pour nous, il existe de nombreuses astuces pour renforcer notre système immunitaire. Il est important de les adopter en continu au lieu d’attendre seulement l’automne ou l’hiver pour les appliquer. En effet, même si les virus se propagent surtout durant la période hivernale, lorsque notre organisme est très affaibli, on peut attraper n’importe quelle maladie, même en plein été.

Les renforcements sont donc à faire à longueur d’année et principalement : en automne, en hiver, à chaque changement de saison, durant les périodes stressantes et à chaque fois qu’on voyage. Les personnes sous traitements médicamenteux divers et surtout sous traitement antibiotique doivent également renforcer leur barrière immunitaire régulièrement, car les médicaments entraînent un déséquilibre au niveau de la flore intestinale.

Pour en revenir aux astuces pour booster ses défenses immunitaires, en voici quelques-unes …

Consommer plus de probiotiques

Les probiotiques ou lactobacilles sont de bonnes bactéries qui aident l’organisme à mieux lutter contre les infections.

En général, notre organisme, et plus précisément, notre flore intestinale ou microbiote contient des milliards de bactéries. Certaines sont bonnes et certaines le sont moins. Pour éviter les infections, il est important que l’équilibre entre elles soit toujours maintenu. Si ce n’est pas le cas, la consommation de probiotiques est essentielle pour la rétablir et ramener plus de bonnes bactéries afin de renforcer le système immunitaire.

Il est important de savoir que 70 % de nos défenses immunitaires se situent dans l’intestin. Un déséquilibre à ce niveau nous rend plus fragile et les virus s’installent facilement. Pour prendre soin de la flore intestinale, il faut soigner l’alimentation. Parmi les meilleures sources de probiotiques, on peut citer les yaourts, les cornichons, la choucroute, le miso (il s’agit d’une pâte de soja fermentée) ; le kombucha, le kéfir … Vous pouvez aussi en prendre sous forme de compléments alimentaires.

Ce traitement de lactobacilles est à faire régulièrement, mais chaque traitement doit durer au moins 12 jours. De toute façon, vous pouvez toujours manger un ou deux yaourts par jour pour péter la forme.

Prendre des vitamines

Faire le plein de vitamines est important pour renforcer le système immunitaire. Pour cause, ce dernier se compose surtout de globules blancs dont les lymphocytes. Ce sont eux qui nous préservent des maladies et des infections.

Pour aider l’organisme à en produire davantage, la consommation de vitamines antioxydantes est essentielle. Elles favorisent la production de lymphocytes T, de lymphocytes B et de macrophages, lesquels interviennent dans la fabrication d’anticorps. Mais quelles sont au juste ces vitamines à vertus antioxydantes ? On cite :

  • La vitamine C : elle contribue au renouvellement des globules blancs et réduit la gravité et la durée des infections comme le rhume. Il est possible d’en acheter en pharmacie, mais le mieux serait d’en consommer à travers l’alimentation. De nombreux aliments en contiennent à teneur élevée comme les poivrons, les agrumes, les fruits rouges, les fruits exotiques, le chou …
  • La vitamine D : une carence en vitamine D nous rend plus vulnérable face aux maladies infectieuses. Il est donc conseillé d’en consommer régulièrement et de s’exposer au soleil durant 15 mn par jour pour que l’organisme la fixe bien. Il faut exposer principalement le visage, les deux bras et le dos. Dans quels aliments peut-on en trouver à part les vitamines D vendues en pharmacie ? Tous les poissons gras en contiennent comme le maquereau, le hareng, les sardines, le foie de morue … Les vitamines D2 (d’origine végétale) et D3 (d’origine animale) sont les plus courantes, mais sont toutes les deux efficaces.
  • Les vitamines A et E : lorsqu’elles sont associées, ces deux vitamines contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire. Là encore, il est mieux d’en prendre à travers l’alimentation. Pour la vitamine A, vous en trouverez dans la carotte, la citrouille, la patate douce, les abats, les épinards … Pour la vitamine E, les céréales, les noix, les huiles de noisettes … sont à privilégier.

Adopter une alimentation saine, variée et équilibrée est la meilleure manière de faire le plein de vitamines. Autant que possible, privilégiez les produits frais qui sont plus riches en nutriments.

Ne pas oublier les minéraux

Indispensables à l’organisme, les minéraux se trouvent principalement dans l’alimentation. Parmi ceux à privilégier pour booster le système immunitaire, il y a :

  • Le magnésium : il stimule la production de globules blancs. Il faut en consommer surtout durant les périodes de stress et lorsqu’on se sent fatigué. Pour ce faire, mangez plus de fruits secs, de germes de céréales, de légumes secs, d’oléagineux …
  • Le zinc : il intervient dans le fonctionnement du thymus, l’organe responsable de la production d’anticorps et de globules blancs. Une carence en zinc rend l’organisme vulnérable aux infections donc consommez plus de poissons, de crustacés, d’œufs, de fruits de mer, de viandes rouges et blanches …
  • Le fer : il contribue à la formation de globules rouges et à la régénération des lymphocytes. Il peut être d’origine végétale et se retrouver dans les algues, les légumes secs … ou d’origine animale et se trouver dans le poisson, les fruits de mer, les abats, la viande rouge, les moules …Le fer d’origine animale est plus facilement absorbé par l’organisme. Quant à celui d’origine végétale, il est conseillé de le consommer avec de la vitamine C pour en faciliter l’absorption.
  • Le sélénium : il participe à la régénération des cellules du système immunitaire et permet à l’organisme de mieux lutter contre les réactions inflammatoires et immunitaires. Pour optimiser ses effets, il faut l’associer à la vitamine C. On en trouve principalement dans la noix du Brésil, dans le poisson, dans les fruits de mer …

Pratiquer des activités physiques

Les exercices physiques nous aident à chasser le stress et à renforcer les défenses immunitaires. Il faut en pratiquer de manière régulière, mais à dose correcte. Un excès de sport génèrera l’effet inverse puisqu’il va épuiser le système immunitaire au lieu de le renforcer.

Les personnes sportives sont moins souvent malades et même lorsqu’elles le sont, les symptômes sont moins graves et l’infection guérit rapidement. Essayez donc de chasser la sédentarité et de bouger davantage sans faire d’excès. Vous pouvez commencer par de la marche puis passer au jogging, au vélo ou à des disciplines spécifiques.

Chasser le stress

Le stress est très nocif pour notre santé et notre bien-être. Il favorise la surproduction de cortisol ce qui réduit automatiquement l’efficacité de nos défenses immunitaires. Il faut alors essayer de le déloger dès qu’il s’installe et ne jamais le laisser se muer en stress chronique.

Pour l’éliminer, vous pouvez faire des exercices physiques, faire de la méditation, rire et sourire plus souvent, bien dormir, socialiser avec les gens, vapoter du CBD, faire des pauses lorsque vous vous sentez démoralisé et abattu, vous offrir de petites siestes, faire du yoga … En gros, faites ce qui vous rend heureux tant que cela ne nuit pas aux autres et à vous-même.

Dormir suffisamment

Le manque de sommeil génère la fatigue et la fatigue rend l’organisme plus vulnérable. De plus, lorsqu’on ne dort pas suffisamment, on a tendance à s’irriter pour un rien et à stresser davantage. Pour éviter cela, une bonne qualité de sommeil est essentielle. Les experts de la santé recommandent de dormir au moins 7 à 8 heures par jour, mais il faut le reconnaître, la durée est une donnée propre à chacun. Certains peuvent dormir seulement 5 heures par nuit et rester en bonne santé.

Arrêter ou limiter la consommation de produits nocifs

Les substances nocives comme l’alcool ou le tabac favorisent l’accumulation de radicaux libres et de toxines dans l’organisme. Ces derniers altèrent pourtant les cellules du système immunitaire d’où l’intérêt de réduire leur consommation, voire de les éviter.

Related Posts

  • 70
    Top 13 des aliments bons pour la mémoirePertes de mémoire, problèmes de concentration … les troubles de mémoire peuvent survenir à tous les âges et pour diverses raisons. Dans certains cas, ils sont seulement signes de fatigue, mais dans d’autres, ils peuvent cacher des maladies neurodégénératives. Pour les prévenir et réduire autant que possible les troubles, certains…
    Tags: d, l, plus, se, santé
  • 69
    Mycoses des ongles : remèdes naturels pour s’en débarrasserLes mycoses des ongles ou onychomycoses sont des infections causées par des champignons microscopiques. Ces dernières attaquent la peau et les muqueuses et se développent principalement sous les ongles des mains et des pieds. Elles prolifèrent rapidement grâce à la chaleur et l’humidité. Les mycoses doivent être traitées rapidement, car…
    Tags: l, d, on, santé
  • 65
    La cohérence cardiaque pour ne plus stresser et pour réguler ses émotionsMême si on est de nature calme, l’environnement et la situation dans lesquels on vit aujourd’hui peuvent parfois nous pousser vers le stress. Actuellement, la pandémie et la deuxième vague du virus n’arrangent pas les choses. Chez les plus fragiles, ce stress affecte la santé mentale. D’après une enquête menée…
    Tags: l, d, faire, se, système, on, santé
  • 58
    Implantologie et 3DL'utilisation de la technologie 3D en implantologie a permis aux chirurgiens dentaires d'améliorer la prise en charge de leurs patients. Grâce à elle, l'approche chirurgicale devient plus précise, les solutions sur-mesure et le travail des professionnels plus facile. Zoom sur cette technologie qui révolutionne le secteur dentaire.   Mieux connaître…
    Tags: d, plus, santé
  • 43
    Le clou de girofle, ses bienfaitsParmi ces bocaux d’épices que vous avez dans votre cuisine, vous avez peut-être des clous de girofle. Vous pouvez les utiliser pour relever le goût de vos préparations salées et sucrées. Le saviez-vous ? Ces petits clous peuvent également être utilisés pour soulager vos petits maux du quotidien. Dans ce…
    Tags: d, l, santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.